Amérique Canada

Soleil et fraicheur à Québec City (Québec)

22 juillet 2017

– Gros glaçons & Fous furieux – 

Après la version chalet au bord du lac, continuons d’explorer un peu le Québec, toujours lors de mon premier hiver, en 2015. Québec City (pour la distinguer de la province portant le même nom, dont elle est d’ailleurs la capitale) est généralement plus fraiche de quelques degrés que sa voisine Montréal. Oui parce que 300km ici, ça reste la porte d’à côté !

La décision fut prise de vadrouiller ce weekend là en raison du Carnaval qui se déroule tous les ans à cette période. C’est donc emmitouflée dans mes vêtements d’hiver que la découverte de la vieille ville sous son manteau blanc eu lieu. Des scrulptures sur glace ponctuant les ruelles du Petit Champlain à l’esplanade du Château Frontenac surplombant le Saint Laurent, en passant par l’espace dédié au Carnaval et ses belles figures de neige, le moins qu’on puisse dire c’est qu’il y a de quoi faire. A noter également la construction du château de Bonhomme (l’emblème du Carnaval) en briques de glaces, dont je n’ai pas de photos rendant suffisamment bien à mon gout à vous partager.

Mais le plus impressionnant à mes yeux restera la traditionnelle course de canots, honorant l’époque où les habitants devaient braver les éléments quelle que soit la saison pour relier Québec et Lévis, située de l’autre côté du Saint Laurent. Les photos parlent d’elles mêmes je pense, pour souligner à quel point les conditions étaient dantesques…

*

Le prochain article portera sur l’autre partie de ce weekend congélo, puisque j’ai eu l’occasion d’admirer une autre attraction du coin : la chute de Montmorency toute parée de son manteau d’hiver. Et c’est encore plus impressionnant qu’en été ! Comme d’habitude sinon, vous pourrez retrouver des photos supplémentaires sur mon album Flickr.

 

– La vieille ville – 

 

 

 

– Le Carnaval –

 

– La belle gang de tarés – 

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply Jean Pierre 22 juillet 2017 at 15 h 46 min

    Très belles photos hivernales et on sent bien que l’hiver 2015 aavit été beaucoup plus rude que 2016

    • Reply Céline 27 juillet 2017 at 19 h 14 min

      Je ne sais pas si je peux vous souhaiter un tel temps si vous revenez un jour en hiver car c’est quand même rude… Mais tellement beau en même temps ! Prochaine étape, les belles couleurs de l’automne ! 🙂

    Leave a Reply